Auto française : baisse de côte ?

Un phénomène est manifeste en cette période de crise, les ménages ont besoin d’être réconfortés, et l’industrie française s’y prend manifestement très mal car le volume des ventes automobiles françaises est en baisse flagrante. Dans une période ou l’on titille le consommateur, la durée des produits consommables est importante dans tous les secteurs confondus. Les français préfèrent se tourner vers des véhicules rassurants.

Et comment rassurer les français ? En offrant des garanties longues, les gens n’en peuvent plus d’être obligés de changer de produit ou d’être victime de défaillance ou de panne. Des voitures comme les coréennes offrent des garanties longues durées qui confortent les consommateurs 5 à 7 ans c’est soit plus du double de la garantie offerte pour une voiture française, de quoi laisser perplexe certains puriste du made in France qui dans ce domaine ne renchérit pas, pour peu que le conducteur ait rencontré des problèmes de défaillances techniques et n’ait pas eu l’écho du concessionnaire français, celui ci est vacciné à vie quant aux marques françaises.

Il suffit également d’observer le choix de certains professionnels de la route tels que les voitures de taxi ou certaines voitures ambulances, les choix ne se porteront pas forcement sur des véhicules offrant des garanties courtes durées, ce qui semble plutôt légitime. Aux Etats Unis, Canada, ou en Australie, les marques de voiture offrant des garanties longues durées ont vraiment le vent en poupe, ce n’est plus une question de chauvinisme mais en cette période ou les taxes poussent comme des champignons il est plus question de pragmatisme, mais pour relancer l’économie des mesures plus vendeuses et des initiatives novatrices seraient les bienvenues afin de relancer la croissance dans tous les domaines y compris le secteur du crédit auto ou de l’assurance auto.

Bookmark the permalink.

Comments are closed.